Mouvement d’humeur des conducteurs de moto-taxi dans la ville de Bafoussam

Mouvement d’humeur des conducteurs de moto-taxi dans la ville de Bafoussam

Le jeudi 14 septembre 2017, on a assisté à un mouvement d’humeur de quelques moto-taximen. Ces derniers arguaient qu’ils sont victimes des abus des agents  communaux qui leur extorquent entre 1000 et 10 000 francs tous les jours. Mais après un regard froid de la situation, nous nous comme demandé : quel moto-taximan du Cameroun peut si facilement donner un tel montant d’argent à un civil, fut-il agent communal ? Et puis, où est-ce- que le moto-taximan trouve même cet argent avec la conjoncture économique actuelle ? Dans tous les cas après enquête, il nous revient que la petite poignée de moto-taximen qui a fait grève à Bafoussam il ya quelques jours avaient reçu de l’argent pour perpétuer la guerre identitaire. En plus, il ressort que de telles accusations sur portées contre la communauté urbaine depuis plus de cinq ans mais aucune preuve (photos ou enregistrements audio prises même avec un téléphone) n’a jamais été présentée jusqu’à présent.

À propos de l’auteur

cubafoussam administrator