Archives de catégorie Général

Journée de deuil national à la Communauté Urbaine de Bafoussam

Ce vendredi 21 juin 2019 à 7h30 minutes et conformément au décret présidentiel instituant une journée de deuil national en mémoire des victimes de la tuerie de Darack, tous les personnels de la Communauté Urbaine de Bafoussam ont pris part à la cérémonie de mise en berne du drapeau.

Mise en berne du drapeau

Mise en berne du drapeau

 

Personnel de la Communauté Urbaine de Bafoussam

Personnel de la Communauté Urbaine de Bafoussam

 

Responsables de la Communauté Urbaine de Bafoussam

Responsables de la Communauté Urbaine de Bafoussam

 

CEREMONIE D’INSTALLATION DE MADAME GOUMPO WUEGO CHRISTELLE GAELLE EN QUALITE DE SECRETAIRE GENERAL DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BAFOUSSAM

C’EST LE VENDREDI 07 JUIN 2019 QUE LA SALLE DES ACTES DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE DE BAFOUSSAM A ABRITÉ LA CÉRÉMONIE D’INSTALLATION DE SON TOUT NOUVEAU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN LA PERSONNE DE MADAME GOUMPO WUEGO CHRISTELLE GAELLE.

Entretien avec M. NZETE Emmanuel, Délégué du Gouvernement : Tout savoir sur le béton compacté au rouleau

Entretien avec M. NZETE Emmanuel, Délégué du Gouvernement : Tout savoir sur le béton compacté au rouleau

Lire la suite

COMMUNAUTÉ URBAINE DE BAFOUSSAM : L’ORGANE DÉLIBÉRANT EXAMINE LES COMPTES.

Ces lundi 29 et mardi 30 avril 2019, et répondant à une invitation du chef de l’exécutif communautaire, les 18 grands conseillers de la Communauté Urbaine de Bafoussam ont tenu dans la salle des délibérations de la municipalité, une session ordinaire de leur organe. A l’ordre du jour de ces assises hautement importantes, l’examen et l’adoption éventuelle du compte administratif de Monsieur le Délégué du Gouvernement, du compte de gestion du receveur municipal et la gestion matière de l’ordonnateur. Deux jours durant, les grands conseillers ont travaillé avec sérénité et abnégation à l’examen minutieux de tous les documents soumis à leur appréciation, interrogeant Ici, sollicitant des éclairages là bas, et confrontant à la réalité chaque fois les données contenues dans les documents et la réalité du terrain. Au terme de ce travail impressionnant, les grands conseillers ont bien voulu ouvrir leurs portes aux représentants des Services déconcentrés de l’Etat, aux chefs des services communaux et à la grande famille de la presse pour la cérémonie de clôture. Une grandiose cérémonie très courue placée sous la présidence effective de Monsieur le Délégué du Gouvernement en sa qualité de chef de l’exécutif communautaire, et à laquelle Monsieur le préfet de la Mifi était associé en tant que tutelle des communes. On retiendra que dans l’ensemble et à l’unanimité des 18 grands conseillers, tous les comptes ont été adoptés ainsi que la dizaine des délibérations inscrites à l’ordre du jour. Et à propos des délibérations, nous soulignons à grand trait celle autorisant l’exécutif de la Communauté Urbaine de Bafoussam à augmenter, ou mieux à arrimer les taux de loyer des boutiques, hangars et étals dans tous les marchés communaux de la ville aux dispositions pertinentes de la loi sur la fiscalité locale. Nous reviendrons en temps opportun sur cette importante décision du conseil de la Communauté Urbaine de Bafoussam.

 

Nous vous proposons en complément quelques extraits  des interventions de la cérémonie de clôture notamment

La présentation du compte Administratif de Monsieur le Délégué du Gouvernement, faite par Monsieur le Secrétaire général

L’allocution de clôture de Monsieur le Délégué du Gouvernement, chef de l’exécutif communautaire.

133ème édition de la fête internationale du travail

 

Dans l’ordre et la discipline, mais aussi avec zèle et enthousiasme, les valeureux personnels de la Communauté Urbaine de Bafoussam ont pris une part très active à la grande parade du défilé marquant la 133ème fête internationale du travail ce 1er mai 2019 à Bafoussam. Ici en images leur passage très applaudi devant la tribune officielle. A la même occasion les populations de Bafoussam ont découvert avec plaisir la place des fêtes New look de Bafoussam entièrement rénovée par l’entreprise Razel dans le cadre des travaux de voirie financés par le programme C2D urbain capitales régionales que la Communauté Urbaine conduit avec dextérité dans la ville.

Le jury de notation, après un travail pointu de sélection a  attribué à la Communauté Urbaine de Bafoussam le premier prix pour sa brillante participation à la grande parade du défilé de la 133eme fête internationale du travail à Bafoussam .Ici en images, Emmanuel Nzete, le DÉLÉGUÉ du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Bafoussam reçoit le diplôme d’excellence y afférent des mains de Monsieur le Gouverneur de la Région de l’Ouest, Mr.AWA FONKA Augustine.

Bitumages des routes par la technique du béton compacté au rouleau.

La Communauté Urbaine de Bafoussam rend un hommage mérité au patriarche NOUTCHOGOUIN Jean Samuel.

Décédé le vendredi 11 janvier à Paris en France, C’est le jeudi 14 février 2019 que le corps sans vie de Monsieur NOUTCHOGOUIN Jean Samuel a foulé le sol de la cité capitale régionale de l’Ouest par l’aéroport de Bafoussam- Bamougoum. En bonne place des escales décidées par le comité d’organisation, celle très attendue de la Communauté Urbaine de Bafoussam. Un événement pris avec le plus grand sérieux par le maître des lieux; Emmanuel Nzete qui très tôt le matin du jour-j a fait planter sur l’esplanade de l’hôtel de ville un décor à la fois grand et beau, digne du bâtisseur inégalable qu’aura été le patriarche NOUTCHOGOUIN Jean Samuel. Et c’est vers 16h que la dépouille mortelle de l’illustre disparu franchit l’entrée principale de la Communauté Urbaine de Bafoussam. Elle est illico installée sous une loge minutieusement dressée à cet effet, et devant un important parterre de compatissants au rang desquels les personnels de la municipalité, les chefs de quartier, les chefs de toutes les communautés camerounaises vivant dans la ville, les personnalités membres de la suite officielle de Monsieur le Délégué du Gouvernement, le sous-préfet de Bafoussam 1, le préfet de la Mifi et L’inspecteur Général des Services Régionaux, représentant personnel de Monsieur le Gouverneur de la Région de l’Ouest. La cérémonie en elle-même va s’ouvrir sur une prière œcuménique dite concomitamment par l’abbé Édouard de la paroisse Saint Barnabe de Kouogouo1 pour l’église catholique romaine, le Révérend pasteur Chamberlain de la paroisse EEC de Mbo pour l’église évangélique du Cameroun et l’imam Arouna de la mosquée centrale. Suivront les interventions de circonstance. Et prenant la parole le premier, le DÉLÉGUÉ du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Bafoussam indiqué d’entrée de jeu que l’escale que fait la dépouille mortelle de Monsieur NOUTCHOGOUIN à la Communauté Urbaine de Bafoussam est à la fois opportune et largement justifiée. Il est question pour tous les fils et filles de la ville de rendre un hommage mérité, de dire plausiblement leur gratitude et toute leur reconnaissance à l’un des rares survivants de la vieille génération des pionniers qui dès les années 1957 décidèrent de tout mettre en oeuvre pour créer une ville de Bafoussam belle et attrayante par son organisation et importante de part l’intensité de son activité économique. Emmanuel Nzete saluera l’immense oeuvre d’un bâtisseur sans pareil qui plusieurs décennies durant à travaillé sans relâche au rayonnement de sa ville et au bien-être de toutes ses populations. Le premier magistrat municipal a d’ailleurs annoncé que pour qu’il demeure à jamais dans nos mémoires, le nom du patriarche NOUTCHOGOUIN sera attribué à une des principales rues de la ville de Bafoussam. En réponse à Emmanuel Nzete, la représentante de la famille, la fille aînée du défunt, dira Merci, mille fois merci au Délégué du Gouvernement pour toute l’attention et la haute considération accordées à leur père. C’est autour de 17h que les lampions vont s’éteindre sur cette cérémonie funèbre sobre mais hautement symbolique. La dépouille mortelle du patriarche NOUTCHOGOUIN prendra alors la route de son Banjoun natal où elle retournera à la terre de ses ancêtres le samedi 16 février 2019.

Éloge funèbre prononcé par Monsieur NZETE Emmanuel, Délégué du Gouvernement

Partie 1

 

Partie 2

 

Discours de la représentante des enfants

 

Image 1

Image 1 parmi 39

CONCOURS REGIONAL D’HYGIENE ET DE SALUBRITE PUBLIQUE EDITION 2018 A L’OUEST : LA COMMUNAUTE URBAINE ET LA VILLE DE BAFOUSSAM COUVERTES DE LAURIERS

Depuis de longues années, les services du Gouverneur de la Région de l’Ouest organise en début d’année et sous la responsabilité d’un comité ad-hoc présidé par le Gouverneur lui-même, un concours régional dédié essentiellement aux questions d’hygiène et de salubrité publiques à travers les huit villes capitales départementales de la Région. Il s’agit globalement de jauger pour les en encourager les efforts consentis pendant l’année écoulée par les Communes de l’Ouest afin de maintenir leurs circonscriptions respectives dans un état de propreté et de salubrité irréprochable. Sur cette voie, le comité d’organisation travaille dans le sens de déterminer au bout du compte l’école primaire ou maternelle la plus propre, idem pour l’établissement scolaire relevant du secondaire, le plus beau village, le marché le mieux organisé et surtout la ville la plus belle et propre de la Région de l’Ouest. Il faut souligner cependant que pour l’édition 2019, le comité d’organisation conduit par le Gouverneur AWA FONKA Augustine a innové en ajoutant aux paniers des structures et autres organisations à évaluer, les formations sanitaires et les associations des mototaximen. Il est tout aussi important de souligner et à très grand trait qu’après avoir rempilé cinq années consécutives(2011,2012,2013,2014 et 2015) au peloton de tête des villes les plus belles et propres de l’Ouest, la ville de Bafoussam n’est plus en compétition dans cette rubrique.

En place pour la photo de famille

Image 1 parmi 20

            Et pour revenir à l’édition 2018, indiquons comme de tradition, c’est la salle des banquets des services de Monsieur le Gouverneur  qui a servi de cadre à la grand messe ; c’était le mardi 29 janvier 2019 au cours d’une cérémonie très courue couplée à la présentation des vœux au maître des lieux. Au terme des résultats qui en constituaient le point culminant, le département de la Mifi et la Communauté Urbaine de Bafoussam ont littéralement dicté leur loi aux sept autres départements en s’arrogeant le gros des prix et trophée mis en jeu, on retient donc que pour le compte de l’année 2018, le plus beau village est de l’ouest et est dans la Mifi, et c’est le village BASSEHANG dans le groupement Bapi (la deuxième consécration consécutive) ; de même, le marché central de Bafoussam s’est illustré pour la cinquième année d’affilé comme le marché le mieux organisé de l’Ouest. Le lycée Bilingue de Baleng toujours dans la Mifi est l’établissement scolaire le plus salubre tandis que le centre de santé de Djunang est la formation sanitaire la plus propre de toute la Région pour le compte de l’année 2018. La ville et la Communauté Urbaine de Bafoussam ont également remporté deux prix d’excellence, le premier pour leur deuxième place au classement des établissements scolaires primaires les plus salubres(à travers l’école Charles et Juliette) le deuxième prix et pour récompenser leur troisième rang au classement des associations des mototaximen avec ATUM (Association des Transporteurs Urbains par Moto de la ville de Bafoussam). Mais la cerise sur le gâteau aura été sans aucun doute, le prix spécial du jury attribué à la Communauté Urbaine de Bafoussam et à son Délégué pour les efforts remarquables consentis inlassablement toute l’année 2018 afin de maintenir la ville de Bafoussam dans un état de beauté et de propreté satisfaisant, et cela malgré les nombreux travaux de voirie engagés ça et là. Des travaux de constructions de routes et d’embellissement de la ville, qui ajoutés aux nombreux projets de construction des équipements marchands feront de la ville de Bafoussam un candidat particulièrement redoutable pour l’édition 2019. Just wait and see.